Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Blog, paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

J'y retourne (24 juin 2015)

Publié le 24 Juin 2015 par Franck in châteaux

Un beau coin, ça se partage contrairement pour les champignons. Donc, Christophe et moi, partons survoler le secteur d'Ervy le Chatel voire au delà.

Metéo estivale au dessus de nos têtes avec une buse qui tournicote encore malgré le début de soirée. Nous prenons notre temps pour nous installer, d'autant plus que le soleil se couchant vers 21h45, nous pouvons voler plus tard.

Mon réservoir est rempli à ras-bord bien déterminé à voler un maximum.

Et c'est parti après une phase de décollage plus longue que d'habitude, la faute au poids et à la chaleur. Puis au bout de quelques minutes, ça monte même en réduisant les gaz pour me retrouver vers 300m d'altitude sans forcer. Cela dit, plus bas ça bouge encore un peu.

Direction le château de Vanlay dans l'Aube, la frontière avec l'Yonne n'étant vraiment pas loin.

Les couleurs sentent la moisson. D'ailleurs, une moissonneuse qui joue à cache-cache.
Les couleurs sentent la moisson. D'ailleurs, une moissonneuse qui joue à cache-cache.

Les couleurs sentent la moisson. D'ailleurs, une moissonneuse qui joue à cache-cache.

une ferme oubliée

une ferme oubliée

Mézières

Mézières

Trouvez la botte mais je ne sais pas si elle fait 7 lieux.

Trouvez la botte mais je ne sais pas si elle fait 7 lieux.

Coin de campagne
Coin de campagne

Coin de campagne

Survannes

Survannes

Il faut aimer les portes :chacun ses goûts.

Il faut aimer les portes :chacun ses goûts.

Une base de lanceurs spatials (tu regardes trop la tv, Franck !)

Une base de lanceurs spatials (tu regardes trop la tv, Franck !)

Christophe qui vient de me ... doubler et Troyes (à confirmer) au loin.
Christophe qui vient de me ... doubler et Troyes (à confirmer) au loin.

Christophe qui vient de me ... doubler et Troyes (à confirmer) au loin.

Vous avez ici la démonstration évidente d'un croisement mouton-vache. Il y aurait même un croisement homme-mouton mais ce n'est pas le sujet.

Vous avez ici la démonstration évidente d'un croisement mouton-vache. Il y aurait même un croisement homme-mouton mais ce n'est pas le sujet.

L'étang de Vanlay : je n'y baignerai pas sauf pour avoir une peau rouge.
L'étang de Vanlay : je n'y baignerai pas sauf pour avoir une peau rouge.

L'étang de Vanlay : je n'y baignerai pas sauf pour avoir une peau rouge.

Le temps passe vite (même si je prends des raccourcis ...) et nous voilà à Vanlay.

Le château de Vanlay : modeste mais sympa à voir depuis le ciel
Le château de Vanlay : modeste mais sympa à voir depuis le ciel
Le château de Vanlay : modeste mais sympa à voir depuis le ciel
Le château de Vanlay : modeste mais sympa à voir depuis le ciel

Le château de Vanlay : modeste mais sympa à voir depuis le ciel

Question empilage, ils maitrisent par ici !

Question empilage, ils maitrisent par ici !

La maison du concierge ... enfin il me semble .

La maison du concierge ... enfin il me semble .

Vanlay
Vanlay

Vanlay

une p'tite cabane cachée

une p'tite cabane cachée

Christophe et moi (merci Christophe)Christophe et moi (merci Christophe)

Christophe et moi (merci Christophe)

Le château de Turgy

Le château de Turgy

Nous sommes à la moitié du parcours et re-basculons vers les plaines céréalières dans un air calme et doux.

Ding ! réveillez vous !

C'est alors que s'organise une véritable course : chacun essaye de battre son propre record de vitesse. Christophe à 69 km/h et votre rédacteur à .... 51 km/h (voire moins parfois).

J'y retourne (24 juin 2015)
Vallières
Vallières

Vallières

J'y retourne (24 juin 2015)
Prusy au loin qui laisse l'impression que le village va glisser ...
Prusy au loin qui laisse l'impression que le village va glisser ...

Prusy au loin qui laisse l'impression que le village va glisser ...

La carière de Coussegrey
La carière de Coussegrey

La carière de Coussegrey

 et voilà Coussegrey

et voilà Coussegrey

Ici, ça sent l'essai de cultures loin des routes, des chemins et des regards ! Autant de mystère suscite l'interrogation et la méfiance.
Ici, ça sent l'essai de cultures loin des routes, des chemins et des regards ! Autant de mystère suscite l'interrogation et la méfiance.
Ici, ça sent l'essai de cultures loin des routes, des chemins et des regards ! Autant de mystère suscite l'interrogation et la méfiance.

Ici, ça sent l'essai de cultures loin des routes, des chemins et des regards ! Autant de mystère suscite l'interrogation et la méfiance.

Lignières

Lignières

Des traits

Des traits

Revenant dans l'Yonne, la boucle est presque bouclée mais avec ce qu'il reste dans nos réservoirs, le vol peut se prolonger. Donc, prolongation dans un vent quasi-nul au dessus d'un paysage survolé l'année dernière, souvenez-vous :

Tronchoy et un bout de mon genou
Tronchoy et un bout de mon genou
Tronchoy et un bout de mon genou

Tronchoy et un bout de mon genou

Le château de Cheney - avec la contribution de Christophe
Le château de Cheney - avec la contribution de Christophe
Le château de Cheney - avec la contribution de Christophe
Le château de Cheney - avec la contribution de Christophe

Le château de Cheney - avec la contribution de Christophe

Dannemoine et au loin Tonnerre

Dannemoine et au loin Tonnerre

Junay et l'Armançon (très jolies photos de Christophe)
Junay et l'Armançon (très jolies photos de Christophe)

Junay et l'Armançon (très jolies photos de Christophe)

Roffey

Roffey

Flogny la Chapelle

Flogny la Chapelle

Le château de Percey loupé lors de mon dernier vol : la lumière est bof.
Le château de Percey loupé lors de mon dernier vol : la lumière est bof.

Le château de Percey loupé lors de mon dernier vol : la lumière est bof.

... et il reste encore du carburant dans le réservoir pour continuer à vadrouiller dans les parages de Carisey.

Une moissonneuse à l'action

Une moissonneuse à l'action

photo humoristique de Chirstophe

photo humoristique de Chirstophe

Le soleil est éteint mais pas nous !

Le soleil est éteint mais pas nous !

Dyé
Dyé

Dyé

C'est bientôt la fin ...

C'est bientôt la fin ...

Mais direz-vous, ils ne sont pas à sec les p'tits gars ? Eh bin non : ça vole encore au dessus de la campagne.

Je monte un dernier coup puis coupe le moteur pour descendre tranquillement le vent jouant sa musique dans les suspentes.

Le vent est nul au sol et ça plane bien !

2h00 de vol et 2 litres dans le réservoir.

C'est tout bon !!!

Commenter cet article