Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Blog, paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

Un soir de mai (21 mai 2017)

Publié le 21 Mai 2017 par Franck

Le vent est sans excès mais génère des remous car nous sommes sous le vent de la colline.

Parti le premier, comme d'habitude, Christophe teste son matériel avec le réservoir remplis : je peux vous assurer qu'il court bien.

Je décolle : la voile prend du roulis, puis pendant une seconde ou deux, je ne monte plus, de nouveau des agitations. Bref, ça ne plait pas même si pour certains cela ressemble à un manège pour grands. Je me pose dans des conditions et un style qui ne plaisent pas non plus (remarque : en poursuivant ma montée, je serai passé au dessus de cette zone turbulente !)

Après avoir attendu que le vent baisse, je redécolle une second fois, monte pour passer la zone de turbulences.

Direction le nord-est.

Seignelay

Seignelay

Pour savoir comment est perçue la localisation de l'autre.Pour savoir comment est perçue la localisation de l'autre.

Pour savoir comment est perçue la localisation de l'autre.

Christophe sillonne les environs pendant que j'avance tranquillement.Christophe sillonne les environs pendant que j'avance tranquillement.

Christophe sillonne les environs pendant que j'avance tranquillement.

Mont Saint Sulpice à l'aller puis au retour une heure après.Mont Saint Sulpice à l'aller puis au retour une heure après.Mont Saint Sulpice à l'aller puis au retour une heure après.

Mont Saint Sulpice à l'aller puis au retour une heure après.

Le paysage a encore changé de couleurs. Les nuances l'embellissent.

Le paysage a encore changé de couleurs. Les nuances l'embellissent.

N'est-ce-pas ?

N'est-ce-pas ?

Un soir de mai (21 mai 2017)
Au loin, la forêt d'Othe

Au loin, la forêt d'Othe

Le terrain de cross de Brienon sur Armançon

Le terrain de cross de Brienon sur Armançon

Et voilà Brienon et son château que je n'avais pas encore vu malgré mes fréquents passages dans le secteur ! Des lunettes !
Et voilà Brienon et son château que je n'avais pas encore vu malgré mes fréquents passages dans le secteur ! Des lunettes !
Et voilà Brienon et son château que je n'avais pas encore vu malgré mes fréquents passages dans le secteur ! Des lunettes !

Et voilà Brienon et son château que je n'avais pas encore vu malgré mes fréquents passages dans le secteur ! Des lunettes !

Mélanges de lignes droites et courbes : on trouve de tout !
Mélanges de lignes droites et courbes : on trouve de tout !

Mélanges de lignes droites et courbes : on trouve de tout !

Je viens de passer Brienon sur Armançon tandis que Christophe longe les crêtes de la forêt d'Othe, chacun à sa vitesse.

Le château d'Esnon vu par Christophe (vous voyez quand je vous dis qu'il sillonne le ciel comme une fusée !)
Le château d'Esnon vu par Christophe (vous voyez quand je vous dis qu'il sillonne le ciel comme une fusée !)

Le château d'Esnon vu par Christophe (vous voyez quand je vous dis qu'il sillonne le ciel comme une fusée !)

Avrolles et des vestiges d'un camp romain sur ses hauteurs.
Avrolles et des vestiges d'un camp romain sur ses hauteurs.

Avrolles et des vestiges d'un camp romain sur ses hauteurs.

Au loin Christophe longe la forêt d'Othe
Au loin Christophe longe la forêt d'Othe
Au loin Christophe longe la forêt d'Othe

Au loin Christophe longe la forêt d'Othe

Attention, images angoissantes de deux trains ! (photos de Christophe) Je vous rassure, ils ont continué leur chemin sns problème.Attention, images angoissantes de deux trains ! (photos de Christophe) Je vous rassure, ils ont continué leur chemin sns problème.Attention, images angoissantes de deux trains ! (photos de Christophe) Je vous rassure, ils ont continué leur chemin sns problème.

Attention, images angoissantes de deux trains ! (photos de Christophe) Je vous rassure, ils ont continué leur chemin sns problème.

Extrait de paysage saisi par Christophe

Extrait de paysage saisi par Christophe

Depuis déjà quelques minutes, Christophe ne m'entend plus et maintenant, c'est le silence dans mes écouteurs.

Conclusion : ma radio m'a lâché.

 

Un soir de mai (21 mai 2017)
Un soir de mai (21 mai 2017)
Une photo promise à mon fils.

Une photo promise à mon fils.

Après 1h15 de vol, où la fraicheur commence à me picotter le corps, nous retournons au terrain.

 

Commenter cet article