Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

Au petit matin (16 février 2019)

Publié le 16 Février 2019 par Franck in châteaux

Mon objectif du jour : voir le lever du soleil depuis le ciel.

Arrivé trop tard, le soleil se lève déjà à mon arrivée (zut) pour traverser les derniers lambeaux de brouillard (re-zut)

Arrivé trop tard, le soleil se lève déjà à mon arrivée (zut) pour traverser les derniers lambeaux de brouillard (re-zut)

A la prochaine occasion, il faudra que je prépare mon matériel à la lampe frontale pour décoller 10 mn avant le lever du soleil.

Pour le moment, la température est de - 4° avec un vent nul (la rubalise se soulève très très mollement pour indiquer un souffle d'air venant de l'est). On se croirait à une présentation météo !

Prêt sous mes quelques couches de tissus et mon journal (eh eh !), je décolle en courant sur le sol gelé.

En l'air, il fait bon ...  bon ok, je ne suis pas en maillot de bain, mais quelle idée aurais-je de voler dans une telle tenue ?

Au petit matin (16 février 2019)

L'air est calme avec un léger vent de sud.

Au top !

Le sol est encore doucement soupoudré par une poussière blanchâtre de gel.

Le sol est encore doucement soupoudré par une poussière blanchâtre de gel.

Au petit matin (16 février 2019)
Un château et des arêtes de poisson plantés dans le sol ! Aucun rapport entre les deux.
Un château et des arêtes de poisson plantés dans le sol ! Aucun rapport entre les deux.Un château et des arêtes de poisson plantés dans le sol ! Aucun rapport entre les deux.

Un château et des arêtes de poisson plantés dans le sol ! Aucun rapport entre les deux.

Ici, un promeneur matinal et son chien qui voulait peut-être faire une grasse matinée !

Ici, un promeneur matinal et son chien qui voulait peut-être faire une grasse matinée !

Au loin, le château de La Resle bien éclairé par le soleil matinal, se détache timidement de l'orée de la forêt.
Au loin, le château de La Resle bien éclairé par le soleil matinal, se détache timidement de l'orée de la forêt.

Au loin, le château de La Resle bien éclairé par le soleil matinal, se détache timidement de l'orée de la forêt.

N'ayant pas prévu de m'y poser, mon vol se poursuit tranquillement, tout en m'assurant qu'aucune grue venant du sud (elles ont commencé à reprendre le chemin vers le nord depuis une bonne semaine) n'ait l'idée de croiser ma route.

Au loin, Auxerre en zoomant

Au loin, Auxerre en zoomant

Je surveille le niveau de carburant restant dans le réservoir.

En effet, comme je ne connaissais pas avant de partir ma résistance au froid, je n'avais pas mis beaucoup de carburant. Pour le moment, je suis certain que j'aurais pu en emmener davantage car le froid ne se fait absolument pas sentir (re-re-zut).

Villeneuve Saint Salves
Villeneuve Saint Salves

Villeneuve Saint Salves

L'usine dont la fumée fait son boulot de girouette : pour ça, merci la fumée !

L'usine dont la fumée fait son boulot de girouette : pour ça, merci la fumée !

Je découvre cet endroit malgré mes passages réguliers dans le secteur. Ils n'ont aucun problème avec les voisins !

Je découvre cet endroit malgré mes passages réguliers dans le secteur. Ils n'ont aucun problème avec les voisins !

Cachées dans la brume qui se dissipe lentement, les éoliennes de Beines tournent sur le même rythme.
Cachées dans la brume qui se dissipe lentement, les éoliennes de Beines tournent sur le même rythme.

Cachées dans la brume qui se dissipe lentement, les éoliennes de Beines tournent sur le même rythme.

Bleigny le Carreau (pourquoi ce nom ?)

Bleigny le Carreau (pourquoi ce nom ?)

Montigny la Resle

Montigny la Resle

Au petit matin (16 février 2019)
Ceux-là ne repousseront plus au printemps.

Ceux-là ne repousseront plus au printemps.

Des lignes avec rien d'exceptionnel mais qui m'amusent en les regardant (un rien l'amuse me direz-vous)

Des lignes avec rien d'exceptionnel mais qui m'amusent en les regardant (un rien l'amuse me direz-vous)

Le niveau dans le réservoir a bien baissé m'incitant à prendre le chemin du retour.

Et hop, m'y voilà.

Le vent au niveau du sol se confirme maintenant à l'est.

Je me pose sur un sol qui commence à dégeler en laissant de l'eau sur ma voile qui devra donc se sécher à la maison.

 

Commenter cet article

anonyme 22/02/2019 22:07

ok