Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

Dans les environs d'Auxerre (11 septembre 2020)

Publié le 11 Septembre 2020 par Franck in biplace, Auxerrois, Auxerre

En cette fin de journée, Magdalena, une ancienne collègue, déterminée à voler, sera ma passagère.

Les consignes données, nous décollons puis prenons la direction d'Auxerre dans un ciel lisse de toute agitation.

Par la fenêtre (ouverte, on sent bien le vent !), voici le paysage

Par la fenêtre (ouverte, on sent bien le vent !), voici le paysage

Auxerre n'est pas si loin que ça de nous.

Auxerre n'est pas si loin que ça de nous.

Un foot ou un tennis ? Les tailles du terrain et de la balle sont presque similaires.

Un foot ou un tennis ? Les tailles du terrain et de la balle sont presque similaires.

La Vilotte hameau de Chevannes

La Vilotte hameau de Chevannes

Nous poursuivons notre vol tranquillement.

 

En dessous de nous, ce n'est pas encore l'automne mais les arbres jaunis montrent leur souffrance aux sécheresses répétées depuis plusieurs années.

En dessous de nous, ce n'est pas encore l'automne mais les arbres jaunis montrent leur souffrance aux sécheresses répétées depuis plusieurs années.

Villefargeau et son château
Villefargeau et son château
Villefargeau et son château

Villefargeau et son château

Dans les environs d'Auxerre (11 septembre 2020)
Dans les environs d'Auxerre (11 septembre 2020)
Et pour finir ce vol, le soleil qui prend des teintes de bonbons acidulés !
Et pour finir ce vol, le soleil qui prend des teintes de bonbons acidulés !
Et pour finir ce vol, le soleil qui prend des teintes de bonbons acidulés !

Et pour finir ce vol, le soleil qui prend des teintes de bonbons acidulés !

Une fois au sol, il est facile de voir que Magdalena est ravie de ce vol les pieds en l'air, avec probablement des images plein la tête.

Par ailleurs, un visiteur nous attend. Avec surprise, il s'agit de Damien un paramotoriste rencontré il y a déjà quelques années, habitant à proximité et qui suit ce blog.

Après avoir remballé le matériel, nous causons pendant que la nuit commence à recouvrir les lieux.

Il ne me reste plus qu'à revenir également ici, pour aller explorer les environs jusqu'aux portes de la Puisaye et ses paysages bocagers.

 

Commenter cet article