Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

Biplace du soir (27 mai 2021)

Publié le 27 Mai 2021 par Franck in biplace

Passons, encore une fois, sur les éléments déchainés contre les paramotoristes : le vent, la pluie, le ridicule (pour rester poli) "19h00" puis "21h00"...

Donc, passons, car ce soir ça va enfin voler en biplace avec mon fils pour profiter d'une courte accalmie météorologique !

Léger bémol de la saison : trouver un terrain où l'herbe ne soit pas trop haute car mon terrain officiel est inaccessible jusqu'à la fenaison.

Biplace du soir (27 mai 2021)
A gauche de l'image, les vapeurs d'une centrale nucléaire montent vers le ciel.

A gauche de l'image, les vapeurs d'une centrale nucléaire montent vers le ciel.

A vous de trouver la barque verte qui se cache sur cet étang. Sinon, ce sera un gage !A vous de trouver la barque verte qui se cache sur cet étang. Sinon, ce sera un gage !A vous de trouver la barque verte qui se cache sur cet étang. Sinon, ce sera un gage !

A vous de trouver la barque verte qui se cache sur cet étang. Sinon, ce sera un gage !

Nous sillonnons les alentours de Pontigny.

La tête et les pieds du passager.
La tête et les pieds du passager.

La tête et les pieds du passager.

Sous les baches, les asperges peinent à pousser en raison des températures insuffisantes.

Sous les baches, les asperges peinent à pousser en raison des températures insuffisantes.

Pendant quelques secondes, j'aperçois mon fils vider ses poches, tel un semeur lancer au loin les semences de quelques herbes récupérées avant de décoller !

Je n'aurais jamais imaginé faire ça ce qui rend ce petit moment très amusant à mon goût.

 

Pontigny (extrait d'une vidéo)

Pontigny (extrait d'une vidéo)

Au moins, en ce moment et avec la pluie des ces dernières semaines, tout le paysage est d'un vert intense.
Au moins, en ce moment et avec la pluie des ces dernières semaines, tout le paysage est d'un vert intense.

Au moins, en ce moment et avec la pluie des ces dernières semaines, tout le paysage est d'un vert intense.

Le Serein coule entre la rangée d'arbres.

Le Serein coule entre la rangée d'arbres.

Le ciel est clair, légèrement frais alors qu'en mars dernier, nous avions eu plus chaud.

Le ciel est clair, légèrement frais alors qu'en mars dernier, nous avions eu plus chaud.

Et maintenant, direction le terrain même si les conditions sont merveilleuses.

Arrggghhh .... passons encore sur le ridicule de l'horaire ... 😡

Face au léger vent résiduel, nous devrions être suffisamment ralenti sauf que ce n'est pas trop le cas.

Tardant à freiner la voile et/ou sous l'influence d'un léger gradient, nous arrivons un peu vite. Mon fils reste bien sur ses jambes tandis que moi ... sur les genoux avec une très courte glissade ! Ouf : ni témoin, ni image.

Voilà un inconvénient lorsqu'il n'est pas possible de voler plus souvent, les bonnes attitudes se diluent. Vivement le prochain vol pour y remédier !

Pendant que nous remballons, une coccinnelle s'invite. Mais désolé madame la coccinelle, ce soir nous n'avons plus le temps pour faire un second vol.Pendant que nous remballons, une coccinnelle s'invite. Mais désolé madame la coccinelle, ce soir nous n'avons plus le temps pour faire un second vol.

Pendant que nous remballons, une coccinnelle s'invite. Mais désolé madame la coccinelle, ce soir nous n'avons plus le temps pour faire un second vol.

Commenter cet article