Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

Et hop ! Le 1er de l'année (12 janvier 2014)

Publié le 12 Janvier 2014 par Franck

La manche à air, fatiguée des fêtes, a décidé de se reposer à la verticale. Conclusion, il faudra courir (c'est bon pour le régime !)

Passons les formalités et attaquons dans le vif du vol en direction de Pontigny, en passant par Seignelay, Héry (...), et Rouvray.

Paysage hivernal
Paysage hivernal

Paysage hivernal

A votre avis, pourquoi des trous et des tas dans le champ du bas ? Des taupes ?

A votre avis, pourquoi des trous et des tas dans le champ du bas ? Des taupes ?

Héry ... certains reconnaîtront ...
Héry ... certains reconnaîtront ...

Héry ... certains reconnaîtront ...

De temps en temps selon l'altitude et le secteur, quelques turbulences agitent la voile (et le bonhomme en dessous). La manche à air (à fumée) située au loin se montre parfois verticale, parfois sinueuse.

Ma montre altimètre m'indique n'importe quoi et je me cale sur l'altitude de Christophe.

Tranquillous, nous avançons dans un léger vent et surtout, même pas froid !

La visite d'un ULM rouge nous accompagnant quelques instants.

La visite d'un ULM rouge nous accompagnant quelques instants.

Rouvray ; coucou Christian et Danielle.

Rouvray ; coucou Christian et Danielle.

Le village de Pontigny s'approche rapidement.

Le village de Pontigny s'approche rapidement.

Quelques briques ou tuiles, sans rapport avec une quelconque banque.

Quelques briques ou tuiles, sans rapport avec une quelconque banque.

L'abbaye rouge éclatante sous le soleil oblique.
L'abbaye rouge éclatante sous le soleil oblique.

L'abbaye rouge éclatante sous le soleil oblique.

Une piscine. Non ?

Une piscine. Non ?

Après 45 mn de vol, la manche toujours aussi fatiguée ne perturbe pas l'atterrissage. Puis dans les 10 mn qui suivirent, elle se met à se redresser : le temps du repos est fini !

Ce premier vol de l'année aura été très agréable et m'a fait un bien fou après avoir été enfermé pendant une semaine de formation.

Sans oublier bonne année à vous !

Pour vous y croire (merci Christophe)

Commenter cet article