Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Blog, paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

Surprise dans le ciel (2ème vol du 8 novembre 2015)

Publié le 8 Novembre 2015 par Franck

C'est reparti pour la suite sans brouillard mais toujours sous un magnifique soleil et sans imaginer la surprise qui nous attend.

Le plaisir continue.

Moi en vol (photos de Christophe)
Moi en vol (photos de Christophe)

Moi en vol (photos de Christophe)

Surprise dans le ciel  (2ème vol du 8 novembre 2015)
Christophe qui marche sur les éoliennes : ce ne serait pas dangereux ?

Christophe qui marche sur les éoliennes : ce ne serait pas dangereux ?

Le second terrain de foot est presque prêt.

Le second terrain de foot est presque prêt.

Même effeuillée, la forêt est belle sous le soleil.

Même effeuillée, la forêt est belle sous le soleil.

Soudainement, Christophe m'annonce à la radio un vol de grues, je prépare mon appareil photo en restant vigilant sur leur apparition. On ne sait jamais ...

Leur cap croise le mien mais plus bas.

Il ne faut louper une aussi belle surprise.

Surprise dans le ciel  (2ème vol du 8 novembre 2015)
Surprise dans le ciel  (2ème vol du 8 novembre 2015)
Surprise dans le ciel  (2ème vol du 8 novembre 2015)
Surprise dans le ciel  (2ème vol du 8 novembre 2015)
Surprise dans le ciel  (2ème vol du 8 novembre 2015)
Surprise dans le ciel  (2ème vol du 8 novembre 2015)

Je les suis de loin pour voir leur vitesse et multiplier les photos.

Conclusion : elles doivent voler à environ 30/40 km/h et ne dévient pas de leur axe à la vue de paramoteurs. Même pas peur !

Pour ma part, méfiance.

Rouvray

Rouvray

Surprise dans le ciel  (2ème vol du 8 novembre 2015)
Seignelay, une heure après mon premier vol.
Seignelay, une heure après mon premier vol.

Seignelay, une heure après mon premier vol.

Le vent est quasi nul en l'air, ce qui a changé de mon précédent passage.

Je garde un œil sur la quantité de carburant restant dans le réservoir. Ce serait dommage de finir à sec après de si bons moments en l'air.

Seignelay : il faut imaginer ici un ancien château avec sept tours. Tout ça a été démoli à la révolution.

Seignelay : il faut imaginer ici un ancien château avec sept tours. Tout ça a été démoli à la révolution.

Le petit Tholon au loin devant du boruillard alors qu'ici il n'y a plus rien.

Le petit Tholon au loin devant du boruillard alors qu'ici il n'y a plus rien.

Je me pose le premier avec la tête remplie d'images douces et lumineuses puisées lors de ces deux très agréables vols aussi surprenant l'un que l'autre. C'est incroyable le bien que cela procure !

Pour finir, admirer ce toucher du pied pour Christophe !

Pour finir, admirer ce toucher du pied pour Christophe !

Commenter cet article