Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

L'automne sous un ciel bien gris (10 novembre 2019)

Publié le 10 Novembre 2019 par Franck

Depuis plusieurs semaines, la météo des jours passent et se ressemblent pour n'être composée que de deux uniques ingrédients : la pluie et le vent.

Vous pouvez les prendre comme vous voulez mais ça donne toujours une recette complétement défavorable au vol, surtout en paramoteur.

Parfois, quand le soleil fait son apparition, certes il y a du vent, les grues passent par milliers en prenant la direction du sud. Dans cette configuration, ajouter un léger piment au vol.

Aujourd'hui, la recette météo s'est offerte une fantaisie très prometteuse : après la pluie matinale, le vent a baissé et il n'y ni soleil ni grue.

Donc, je vole en voulant saisir les restes des couleurs automnales dont les premières touches ont été emportées par le vent et la pluie (encore eux !).

 

Pour celles-là, il ne reste pas grand chose à en tirer.

Pour celles-là, il ne reste pas grand chose à en tirer.

L'automne sous un ciel bien gris (10 novembre 2019)

Malgré les "quelques" couches de vêtements ( wink Christophe ), je sens la fraicheur sur ma poitrine mais en réalité, je pense que je n'avais plus l'habitude de voler sous une telle chaleur ...oups ... fraicheur (au sol 7°).

Ici, encore quelques teintes jaune et orange.

Ici, encore quelques teintes jaune et orange.

Bon là-bas, il fait dans le gris bien costaud.

Bon là-bas, il fait dans le gris bien costaud.

Est-ce qu'il y pleut ?

Est-ce qu'il y pleut ?

L'automne sous un ciel bien gris (10 novembre 2019)
Le chantier touche à sa fin.

Le chantier touche à sa fin.

L'automne sous un ciel bien gris (10 novembre 2019)
Le match est fini : qui connait le score ?

Le match est fini : qui connait le score ?

Des bouts d'Hery.
Des bouts d'Hery.
Des bouts d'Hery.

Des bouts d'Hery.

Bref, il ne reste plus beaucoup de feuilles sur les arbres, et ce n'est donc pas encore cette année que je pourrais survoler les forêts chaudement colorées et vous en montrais la beauté.

Par contre, l'herbe arrosée par les pluies régulières a repris un beau vert intense.
Par contre, l'herbe arrosée par les pluies régulières a repris un beau vert intense.

Par contre, l'herbe arrosée par les pluies régulières a repris un beau vert intense.

Coté sud-ouest, une mince bande ensoleillée découpe le ciel.
Coté sud-ouest, une mince bande ensoleillée découpe le ciel.

Coté sud-ouest, une mince bande ensoleillée découpe le ciel.

Il est temps de penser à atterrir car la luminosité baisse très rapidement avec tous ces nuages.

Une fois posé, je ne résiste pas à la tentation de redécoller pour faire un petit tour de piste.

Et hop, décollage, un tour de piste puis en atterrissant je parviens in extremis à me rattraper après le début d'une glissage sur l'herbe mouillée.

Ouf !

Une fois le matériel rangé, le soleil  disparait (d'ailleurs, est-il apparu ?).

Une fois le matériel rangé, le soleil disparait (d'ailleurs, est-il apparu ?).

Commenter cet article