Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

Premier biplace de l'année 2021 (30 mars 2021)

Publié le 30 Mars 2021 par Franck in biplace

Depuis plusieurs jours, le thermomètre s'affole, le ciel reste bleu du matin au soir : on se croirait aux prémices de l'été sans être passé par la case "printemps". Vive les vacances pour celles et ceux qui y sont ! Quelle chance ... 😉

Sans attendre l'été, le vrai, il faut saisir l'occasion de voler comme en cette fin d'après-midi mais avant 19h00 ; aujourd'hui, le timing est encore serré !

Au sol, il fait chaud et nous n'aurons besoin que de quelques vêtements (un tee-shirt et une polaire !) contrastant avec mes derniers vols où le "multi-couches" était de rigueur.

De plus, le vent régulier vient du nord-est en contradiction avec les indications provenant des balises météo situées à 15 ou 20 km de nous qui indiquent une orientation sud-est. 🤪

Mon fils et moi, nous nous préparons rapidement et après le rappel des consignes, nous voici en l'air.

Quel plaisir !

Mon fils, qui ne dort pas comme pourrait le laisser supposer cette image, apprécie de voir ses pieds dans le vide !

Mon fils, qui ne dort pas comme pourrait le laisser supposer cette image, apprécie de voir ses pieds dans le vide !

Mon fils se charge des photos. Ayant oublié l'appareil photo du passager, je lui passe le mien.

Pendant ce temps, nous ressentons parfaitement l'activité thermique encore présente malgré l'heure presque tardive de notre vol.

Nous continuons dans ces tendres remous en surveillant l'heure régulièrement.

Un coin entre Rouvray et Venouse avec en bas à droite, un petit château.

Un coin entre Rouvray et Venouse avec en bas à droite, un petit château.

Les images suivantes sont extraites d'une vidéo donc d'une qualité perfectible.

Rouvray. Coucou Christian et Danielle.

Rouvray. Coucou Christian et Danielle.

C'est plat mais on vole !

C'est plat mais on vole !

Les conditions sont magnifiques !

Les conditions sont magnifiques !

L'heure du couvre-feu arrive à petits pas, voire à moyens pas, nous incitant à retourner vers le terrain.

On s'en rapproche mais on ne descend pas (ça, c'est amusant et drôle) malgré le moteur au ralenti. Nous faisons quelques S pour accentuer notre descente mais sans effet alors que d'habitude nous serions descendus.

Pas de doute, le ciel veut nous garder retenant notre voile mais cela n'est pas possible, désolés. On voudrait bien, voler et encore voler tellement il fait bon et avec la certitude que les conditions vont s'adoucir comme du velours d'ici 15/20 mn.  Mais on ne peut pas ... 😢😢😢

Le temps continuant à s'écouler, il faut maintenant passer aux virages plus prononcés pour enfin descendre et atterrir tout en douceur.

Ce fut un vol court mais avec un plaisir commun.

Commenter cet article