Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
franckenlair.overblog.com

Paramoteur, Bourgogne, Yonne et parfois ailleurs

Vol après le boulot (28 septembre 2021)

Publié le 28 Septembre 2021 par Franck

Avant le changement d'heure programmé à la fin d'octobre, il est encore possible de voler à la sortie du boulot en se pressant un peu.

Et quand les prévisions météos sont optimistes, il ne faut pas hésiter un instant. Alors go !!!

 

Le long de ce chemin est parsemé de ronciers qui cette année ont donné beaucoup de mûres finissant en confiture.Le long de ce chemin est parsemé de ronciers qui cette année ont donné beaucoup de mûres finissant en confiture.

Le long de ce chemin est parsemé de ronciers qui cette année ont donné beaucoup de mûres finissant en confiture.

Vol après le boulot (28 septembre 2021)
Toutes les vaches prennent la même direction. Une migration ?

Toutes les vaches prennent la même direction. Une migration ?

A cette heure, c'est aussi le moment des entrainements de foot.

A cette heure, c'est aussi le moment des entrainements de foot.

Tel un peigne, une belle rangée de peupliers droits et encore feuillus vous propose leur service.

Tel un peigne, une belle rangée de peupliers droits et encore feuillus vous propose leur service.

Héry sous les derniers rayons de soleil.
Héry sous les derniers rayons de soleil.

Héry sous les derniers rayons de soleil.

Dans les champs, il ne reste plus que les tournesols qui ont perdu leur jaune depuis longtemps.

Dans les champs, il ne reste plus que les tournesols qui ont perdu leur jaune depuis longtemps.

Vol après le boulot (28 septembre 2021)Vol après le boulot (28 septembre 2021)

Je suis à 200 m d'altitude quand je sens une odeur de fumier. Bon, ça reste désagréable mais je suis toujours surpris de sentir aussi haut des odeurs (colza, aubépine, ...).

A vous de déplacer le pion !

A vous de déplacer le pion !

C'est aussi la période des épandages (aucun rapport avec l'odeur précédente car leus deux secteurs sont éloignés.

C'est aussi la période des épandages (aucun rapport avec l'odeur précédente car leus deux secteurs sont éloignés.

Pontigny et son abbaye

Pontigny et son abbaye

Encore un entrainement de foot

Encore un entrainement de foot

Les bords du Serein
Les bords du Serein
Les bords du Serein

Les bords du Serein

A ce moment de la journée, il ne faut pas oublier le spectacle du soir : le coucher du soleil !

Vol après le boulot (28 septembre 2021)
Deux marguerites de vaches. Il ne manque plus que le jaune du pistil.

Deux marguerites de vaches. Il ne manque plus que le jaune du pistil.

Un méandre du Serein

Un méandre du Serein

Le début du coucher de soleil approchant, je ralentis ma voile tout en faisant de grands S face à la scène pour profiter au maximum de ce spectacle.

Vol après le boulot (28 septembre 2021)
Vol après le boulot (28 septembre 2021)
Labour à fond ! Les moissonneuses ont laissé leur place aux tracteurs. La couleur du paysage glisse vers le marron pour tout l'hiver.Labour à fond ! Les moissonneuses ont laissé leur place aux tracteurs. La couleur du paysage glisse vers le marron pour tout l'hiver.Labour à fond ! Les moissonneuses ont laissé leur place aux tracteurs. La couleur du paysage glisse vers le marron pour tout l'hiver.

Labour à fond ! Les moissonneuses ont laissé leur place aux tracteurs. La couleur du paysage glisse vers le marron pour tout l'hiver.

Petit délice aérien du soir !

Petit délice aérien du soir !

Patience, ce n'est pas fini.

Patience, ce n'est pas fini.

En ce moment, on a le choix de la couleur du tracteur. Après un vert, un bleu mais aucun tracteur rouge à vous proposer.

En ce moment, on a le choix de la couleur du tracteur. Après un vert, un bleu mais aucun tracteur rouge à vous proposer.

Par une minuscule incision dans le ciel, le soleil déverse encore sa lumière tel un volcan sa lave.
Par une minuscule incision dans le ciel, le soleil déverse encore sa lumière tel un volcan sa lave.

Par une minuscule incision dans le ciel, le soleil déverse encore sa lumière tel un volcan sa lave.

Maintenant, il n'y aura plus de rappel pour ce soir.

Maintenant, il n'y aura plus de rappel pour ce soir.

Le rideau du spectacle venant de tomber, il ne me reste plus qu'à atterrir.

A l'atterrissage, je sens avec surprise mes pieds glisser sur l'herbe. La rosée est déjà là.

En une fraction de seconde, je choisis de finir sur les genoux plutôt que sur le côté ou en arrière pour éviter d'abimer ou casser du matériel.

Commenter cet article
M
Oui, bientôt ce sera trop court pour aller voler après la journée de travail.
Chanceux sont ceux qui pourront être libres :-)
Répondre
F
Les chanceux voleront pour les autres : merci à eux !